Séjour sur la rivière Kinabatangan

23, 24 et 25 septembre 2014 :

Ce matin, nous avons eu un peu de temps pour flâner et nous imprégner une dernière fois de la (désagréable) atmosphère de Sandakan. Dans cette ville bruyante et malodorante, nous avons quand même pu voir un varan d’eau malais, de presque 2 mètres de long, se promenant entre les voitures…

Aujourd’hui, nous allons sur les rives du fleuve Kinabatangan. Pour allez là-bas, nous n’avons pas eu d’autres choix que de passer par un tour opérateur.

Jusqu’ici, nous avions réussi à échapper au monopole du transport touristique par les bus de l’agence Persiaran. Mais finalement, celle-ci nous a rattrapé car c’est notre tour opérateur qui avait organisé le transport. C’est donc dans ces fameux bus blancs et verts, que nous avions tant croisé, que nous sommes montés.

En arrivant à proximité de la rivière, une pluie battante nous est tombée dessus. Une fois les sacs couverts, tant bien que mal, nous avons pris un petit bateau (non couvert !) pour rejoindre notre lodge sur l’autre rive, niché entre le fleuve sauvage et la jungle. C’est totalement dégoulinant que nous sommes arrivés à la réception pour prendre notre cocktail de bienvenue, lors duquel la foudre est tombée à proximité. Elle en a même fait sauter les plombs !

Colybride Kinabatangan

Le classique retirage de chaussure avant de rentrer dans un hôtel. On aperçoit aussi l’effet de la météo

Bottes pour marcher dans la jungle et éviter les sangsues!

Bottes pour marcher dans la jungle et éviter les sangsues!

A peine les lunettes essuyées, nous sommes repartis sur le bateau pour notre première croisière sur le fleuve. Vu l’intensité de la pluie, nous n’avons même pas essayé de prendre nos appareils photos et jumelles. Sans pouvoir la voir dans le détail, nous avons quand même constaté que la faune était ici très riche. Entre les gouttes, nous avons aperçu des nasiques, des calaos, des macaques à longue queue, des serpentaires, des aigles, …

Notre séjour a été ensuite plus clément niveau météo, et nous avons enchainé les sorties, de jour, de nuit, en marchant ou naviguant.
Mais la pluie du premier jour aidant, nous avons été envahi par les animaux suceurs de sang ! Des sangsues nous attendaient sur chaque feuille et les moustiques étaient omniprésents !

Colybride Kinabatangan (9)

Tiger leech (Sangsue)

En croisière, il y avait tellement de singes que nous ne pouvions pas nous arrêter à tous les groupes. Les macaques et nasiques étaient facilement observables au bord de l’eau. Nous avons parfois croisé des groupes de langurs argentés, mais là c’était une autre affaire de les voir correctement !

Colybride Kinabatangan (21)

Langur argenté

Langur argenté – Silvered langur – Trachypithecus cristatus

Photo  prise dans l'action

Photo prise dans l’action (Nasiques)

Macaque à longue queue

Macaque à longue queue – Long tailed macaque – Macaca fascicularis

Langur argenté

Langur argenté – Silvered langur – Trachypithecus cristatus

Levé de soleil, dans la brume, sur le Kinabatangan

Levé de soleil, dans la brume, sur le Kinabatangan

Les calaos, eux-aussi étaient au rendez-vous. Nous avons vu 2 espèces à plusieurs reprises ici : le Calao pie et le Calao rhinocéros. Nous en avons peut-être même entendu plus encore.

Calao rhinocéros (femelle)

Calao rhinocéros (femelle) – Rhinoceros hornbill – Buceros rhinoceros

Calao rhinocéros (mâle)

Calao rhinocéros (mâle) – Rhinoceros hornbill – Buceros rhinoceros

Calao pie

Calao pie –
Oriental pied hornbill – Anthracoceros albirostris 

Colybride Kinabatangan (23)

Calao pie – Oriental pied hornbill – Anthracoceros albirostris

En l’espace de 2 jours, on a aussi vue de nouvelles espèces d’oiseaux : Anhinga roux, Guêpier à gorge bleue, Barbu à calotte bleue, Martin pêcheur à dos roux, Kétoupa malais (un hibou), Marabout chevelu, Shama de Strickland, Héron pourpré, Cygogne de Storm, Baza de Jerdon…

Marabout chevelu

Marabout chevelu – Lesser adjutant – Leptoptilos javanicus

Guêpier à gorge bleue

Guêpier à gorge bleue – Blue-throated bee-eater – Merops viridis

Aigrette intermédiaire

Aigrette intermédiaire – Intermediate egret – Mesophoyx intermedia

Cigogne de Stork

Cigogne de Storm – Storm’s stork – Ciconia stormi

Martin chasseurgurial

Martin chasseur gurial – Stork-billed kingfisher – Pelargopsis capensis

Anhingas roux

Anhingas roux – Oriental darter – Anhinga melanogaster

Serpentaire bacha

Serpentaire bacha – Crested-serpent eagle – Spilornis cheela

Barbu à joue bleue en train de dormir (dans un trou de pic)

Barbu à calotte bleue – Blue eared barbet – Megalaima australis(en train de dormir dans un trou de pic)

Pygargue blagre

Pygargue blagre – White-bellied sea-eagle – Haliaeetus leucogaster

Anhinga roux

Anhinga roux – Oriental darter – Anhinga melanogaster

Stourne bronzé

Stourne bronzé – Asian glossy starling – Aplonis panayensis

Baza de Jerdon

Baza de Jerdon – Jerdon’s baza – Aviceda jerdoni

Milan sacré

Milan sacré – Brahminy kite – Haliastur indus

Martin pêcheur à dos roux

Martin pêcheur à dos roux – Rufous-backed kingfisher – Ceyx rufidorsa

En matière de reptiles, nous avons croisé le chemin de varans malais (plus ou moins près de l’hôtel), de crocodiles, d’un autre « mangrove snake », d’un serpent en train de manger un petit gecko, et de très gros geckos,…

Mangrove snake

Serpent des mangroves – Mangrove snake – Boiga dendrophila

Gecko (20cm)

Gecko (20cm)

crocodile

Crocodile marin – Saltwater crocodile – Crocodylus porosus

Petit gecko capturé par un petit serpent

Petit gecko capturé par un Keel-bellied vine snake – Dryophiops rubescens

Ajoutons à la liste quelques mammifères nocturnes : « common Palm civet », « malay civet », et petit TARSIER !!!

Tarsier

Tarsier de Horsfield – Horsfield’s tarsier- Tarsius bancanus 

Malay civet

Civette de Malaisie – Malay civet – Viverra tangalunga

Colybride Kinabatangan (18)

Tarsier de Horsfield – Horsfield’s tarsier- Tarsius bancanus

Common palm civet

Civette palmiste hermaphrodite – Common palm civet – Paradoxurus hermaphroditus

Toutes ces observations, nous les avons faites en excursion mais aussi en nous promenant entre les bungalows du lodge.

Mante religieuse

Mante religieuse

Araignée scorpion (?)

Uropyge

scorpion

scorpion

grenouille

grenouille

Observation sur un ponton instable

Observation sur un ponton instable

En résumé, niveau faune, nous étions aux anges ! En revanche nous avons été très déçus par nos guides et leur mentalité. Ils semblent n’avoir aucun respect pour les animaux sauvages. Les bateaux s’approchent au plus près de ceux-ci, parfois à moins d’un mètre ! C’est sûr nous pouvons les voir de très près et c’est unique ! Mais ils nous mettent en danger et ils troublent les activités des animaux. De plus, ces derniers n’ont quasiment plus peur de l’homme, ils seront des proies faciles face aux braconniers. Certaines espèces sont encore craintives, mais celles-ci subissent de grands stress quand les guides invitent les touristes à les suivre et les encercler à plusieurs reprises. Les guides, ici, sont des employés des lodges, et non des Rangers nationaux, ils n’ont donc aucun règlement à suivre en matière de sécurité ou autre (distance de sécurité, interdiction du flash, ne pas sortir des sentiers pour ne pas détruire le milieu… Ils nourrissent même les animaux sauvages !!!).

Pour finir, avis aux futurs voyageurs, n’hésitez pas à bien regarder par vous même et à insister pour arrêter le guide car sinon il ne s’arrête que là où il a prévu de s’arrêter. Et attention, notre guide par exemple, nous a donné parfois de fausses informations (mauvaises identifications, mauvaise façon de différencier mâle et femelle de certaines espèces…). A Sabah, ils semblent plus nombreux qu’à Sarawak, les guides et employés de parc à ne pas bien connaître leur faune et ne pas respecter la nature (papiers et cigarettes jetés par terre, …)

Infos pratiques :
– Kinabatangan : il existe beaucoup de tours opérateurs à KK, nous ne saurions dire si nous avons pris le meilleur, mais ils proposent tous plus ou moins la même chose à différents prix (Il est aussi sûrement possible de réserver à votre hôtel à Sandakan). La plupart des agences travaillent avec nature lodge pour le logement et les croisières. C’est donc un gros organisme.
Nous avons payé 410RM par personnes en dortoir de 4 lits, 2 marches de nuit incluses (15RM la marche d’une heure). L’agence gère la réservation du transport mais pas le paiement.
– Sandakan-Kinabatangan en bus Persiaran : 40RM/personne par trajet. 3h de route car beaucoup d’arrêt pour prendre les touristes et les pauses.
– nature lodge : Le buffet est bien fourni, l’hôtel est propre et agréable. Par contre c’est un peu l’usine : les bateaux sont grands, on est donc une dizaine de personnes dessus (pas facile pour l’observation, et difficile de contenter tout le monde), les randos et les croisières sont chronométrées (pas une minute de plus qu’annoncé et parfois bien moins). (Peut-être les plus petits lodges permettent-ils des sorties plus décontractées, même si les accommodations sont peut-être moins agréables…). 10RM la location des bottes pour le séjour.

Retrouvez les autres articles concernant Kinabatangan en cliquant ici.

<< Article précédent

Article suivant >>

Publicités

8 réflexions sur “Séjour sur la rivière Kinabatangan

  1. Pingback: Fin de Kinabatangan et premier jour à Mabul Island | Colybride

  2. Pingback: Sepilok | Colybride

  3. Pingback: Kuching Wetlands | Colybride

  4. Pingback: Retour sur nos aventures au Kinabatangan ! | Colybride

  5. Pingback: Bornéo en bref | Colybride

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s